Transports interurbains Rémi

Voyager avec son vélo à bord des trains

Conditions d’accès

Du fait de leur encombrement, les tandems, remorques, vélos cargos ou couchés sont interdits, sauf dans les trains Loire à Vélo de mi-juin à mi-septembre, spécifiquement équipés pour pouvoir les accueillir.

Plus d’informations sur :

Les règles à respecter pour des voyages sereins

Je suis cycliste du quotidien et je voyage aux heures de pointe => je privilégie les stationnements vélos à proximité de mon arrêt de transport. Pour lutter contre le vol, je vérifie le niveau de sécurité de mon antivol et privilégie un « U » de qualité.

Je suis cyclotouriste => je privilégie les horaires de train Rémi moins fréquentés (milieu de matinée ou d’après-midi). En cas d’affluence mon vélo pourrait être refusé.

Pour accéder plus facilement à bord du train ou l’accrocher dans la remorque du car, je décroche les bagages de mon vélo sur le quai.

Dans le train, je range mon vélo dans les espaces vélos signalés à l’extérieur du train par des pictogrammes indiquant le nombre d’emplacements vélos. Je n’entrave pas les circulations, l’accès aux issues ou aux locaux de service avec mon vélo.

Où puis-je stationner mon vélo aux abords des gares ?

La plupart des gares de la région sont équipées d’abris vélos couverts.

En complément, les gares suivantes disposent également d’abris sécurisés :

  • Amboise
  • Bourges
  • Blois-Chambord
  • Chartres
  • Saint-Prest
  • Saint Georges- La Taye
  • St Pierre des Corps
  • Orléans
  • Les Aubrais
  • St Cyr en Val
  • La Chapelle St Mesmin
  • Montargis (en projet, échéance 2020)

Renseignez-vous en gare ou auprès de votre réseau local de transport pour connaître les modalités d’accès.