Aller au contenu
Accueil - Rémi Centre-Val de Loire - Réseau de mobilité interurbaine

Travaux de modernisation de la ligne Chartres-Courtalain

Après 8 mois de travaux de modernisation, la ligne Chartres-Courtalain a été rouverte aux circulations commerciales le 25 mars.

La ligne Chartres-Courtalain qui appartient au réseau des lignes de desserte fine du territoire, a bénéficié d’une opération de modernisation de juillet 2023 à mars 2024, co financée à hauteur de 51,1 millions d’euros par l’Etat (31,5%), la Région Centre-Val de Loire (60%) et SNCF Réseau (8,5%).

L’opération permet :

  • d’assurer la pérennité de la ligne pour 15 ans
  • de permettre aux trains de circuler à une vitesse jusqu’à 100km/h
  • de confirmer le nombre de trains pouvant circuler quotidiennement sur la ligne sans modification du système d’exploitation
  • de maintenir l’aptitude de charge pour les clients fret

Ce chantier, réalisé en fermeture de ligne, a consisté à renouveler 50 km de rails, 18 km de voie en totalité (rails, traverses, ballast), 4 ouvrages d’art et 3 aiguillages ainsi qu’à rénover 18 passages à niveau.

L’organisation du chantier a été conçue le plus en amont possible, en collaboration avec les clients fret de la ligne, afin de favoriser au mieux la période céréalière, active entre mars et octobre, et de gêner le moins possible les dessertes pour les scolaires.

« Cette régénération de la ligne ferroviaire Chartres-Courtalain est essentielle au dynamisme et à la mobilité sur le territoire eurélien, pour les voyageurs et pour le fret, mais pas uniquement. Elle participe à l’atteinte des objectifs de décarbonatation des transports et de planification écologique. En effet, la voie ferrée contribue de manière cardinale à ces enjeux essentiels dans la lutte contre le dérèglement climatique. »
Sophie Brocas, Préfète de région Centre-Val de Loire

« En Centre-Val de Loire, la sauvegarde du réseau ferroviaire de proximité est une priorité de longue date. Seule région de France métropolitaine à n’avoir fermé aucune ligne depuis 30 ans, c’est aussi en Centre-Val de Loire que le premier protocole de sauvegarde des lignes de proximité a été signé, permettant de réaliser 250M€ de travaux pour éviter des fermetures et garantir l’avenir de territoires ruraux. La ligne Chartres-Courtalain est emblématique de cette politique volontariste, non seulement par sa dimension historique au travers de Marcel Proust, mais parce qu’elle répond aux enjeux et besoins de mobilité de territoires ruraux comme péri-urbains. »
François Bonneau, Président de la Région Centre-Val de Loire

« C’est une grande satisfaction pour les équipes SNCF Réseau d’avoir réalisé ce chantier avec qualité et dans les délais. Ces travaux permettent de redonner une nouvelle vie à la ligne Chartres-Courtalain, qui accueille 240 trains fret par an et plus de 280 000 tonnes de marchandises. Cette ligne est vitale pour tous nos clients, et en particulier en ce moment pour les producteurs de céréales, qui peuvent ainsi compter sur le transport ferroviaire pour la saison qui démarre. »
Francesca Aceto, Directrice territoriale SNCF Réseau Centre-Val de Loire

La ligne en quelques chiffres :

  • 53 km de voie unique
  • 245 000 voyages/an
  • 280 000 tonnes de fret/an
  • 240 trains fret/an
  • 5 installations terminals embranchées actives
    • 2 sites AXEREAL
    • Coop Bonneval
    • SCAEL
    • CABEP