Transports interurbains Rémi

Des travaux pour des gares plus accessibles

Amboise, Dreux, Nogent-le-Rotrou et Châteauroux sont des illustrations de la volonté de mise en accessibilité des gares du territoire avec le soutien de la Région Centre-Val de Loire, prévu dans son Schéma Directeur Régional d’Accessibilité des gares voté en 2016. Avec des projets déjà livrés ou en travaux en 2021, les personnes à mobilité réduite y disposeront de quais, rampes et ascenseurs adaptés.

L’accessibilité PMR parmi d’autres améliorations

C’est une bonne nouvelle pour les usagers à mobilité réduite du réseau de trains Rémi : outre la volonté d’améliorer l’offre de services d’accueil et d’information des voyageurs, ou celle d’installer plus de commerces dans les gares, la Région se mobilise pour améliorer l’accessibilité PMR des gares et haltes régionales du Centre-Val de Loire à tous les voyageurs.

Elle intervient actuellement sur quatre projets d’amélioration de gares existantes :

  • Amboise (Indre-et-Loire) récemment finalisé,
  • Dreux (Eure et Loir), avec des travaux prévus jusqu’en septembre 2021
  • Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir) dont les travaux sont en cours jusqu’à fin 2021
  • Vierzon (Cher), dont les travaux sont en cours jusqu’à 2022.

Ils viennent s’ajouter à la récente inauguration des aménagements intervenus en gare de Châteauroux, cofinancés par l’État et SNCF. Des travaux similaires en gare de Bourges s’achèveront fin 2021.

Les détails dans chaque gare

Depuis plusieurs semaines, les voyageurs de la gare d’Amboise (environ 1800 voyageurs par jour) bénéficient d’un quai rehaussé et élargi, accessible via deux ascenseurs. Le souterrain d’accès au quai a lieu aussi été adapté aux normes PMR. Ce projet correspond à un montant d’investissement de 4,190 M€, financé par la Région (à hauteur de 50%), accompagnée de l’État et de la SNCF.

Fin 2021, les voyageurs de la gare de Nogent-le-Rotrou (1500 voyageurs par jour) pourront bénéficier d’équipements similaires à ceux d’Amboise.  Ce projet correspond à un montant d’investissement de 6,951M€, financé par la Région (à hauteur de 50%), accompagnée des mêmes financeurs.

À Dreux, les travaux d’accessibilité feront suite à la récente rénovation du hall de la gare et l’ajout de portes automatiques, pour un plus grand confort des voyageurs. Ce projet correspond à un montant d’investissement de 5,9M€ pour l’accessibilité, financés par l’Etat et SNCF et 490 000€ pour le bâtiment voyageurs, financés par la Région, accompagnée de l’Agglomération du Pays de Dreux et la Ville de Dreux, l’État et la SNCF.

C’est en septembre 2021 que les personnes à mobilité réduite bénéficieront d’équipements adaptés.

Le Cher équipé en 2022

Les gares des autres territoires du Centre-Val de Loire sont elles aussi concernées par ce type d’améliorations : l’État et la SCNF ont lancé des travaux à Bourges, ils seront finalisés fin 2021. À Vierzon, le Contrat de Plan État-Région finance un chantier qui débutera au printemps pour une livraison fin 2022.